Citaction n°17 : Faire silence

Version_définitive_Savoir_faire_silence

« Le silence permet d’accueillir des choses nouvelles, de les recueillir.

Faire silence, c’est oser une confrontation de soi à soi, c’est affronter sa propre solitude.

Le silence permet cette rencontre avec soi, avec la personne à l’intérieur de nous qu’on ne connaît pas nécessairement. Cette rencontre est parfois très déroutante et peut-être une source d’inquiétude, car tout d’un coup le silence nous révèle des choses qu’on n’a pas envie d’entendre. Savoir être en silence avec soi-même, c’est accepter son espace intérieur »

Voilà ce que dit Laurie Laufer, psychanalyste dans son livre : « Le silence, la force du vide, Coll. Mutations, éd. Autrement »

La prise de conscience de la nécessité du silence au cœur de la parole est certainement le point qui marque le plus les participants à nos formations à la prise de parole en public (Présentielles et distancielles).

 

Ils découvrent en effet que la maitrise du silence est la clef pour :

 

  • Respirer et récupérer.
  • Accueillir ses émotions, les utiliser.
  • Se laisser inspirer par le public et la situation.
  • Regarder les personnes du public et laisser à notre regard le temps d’approfondir, de nuancer, de solenniser le cas échéant ce que je viens de dire
  • Laisser au public le temps d’ingérer toutes les informations que vous lui apportez, sous peine de le saturer.
  • Écouter et créer ainsi une relation subtile, profonde et vivante avec l’auditoire
  • Communiquer avec justesse

De même que dans une partition, le silence fait entendre les notes, le silence est « l’écrin du mot » comme le dit André Dussolier.

A travers son langage propre le silence continue de dire ce que les mots ne sont plus capables d’exprimer. Le silence est comme la musique dont Debussy disait qu’elle exprime l’inexprimable. »

Dans ma pièce J’entends des voix, le personnage du Silence ne dit pas un mot mais change tout. C’est une présence aussi discrète que puissante.

Trois questions pour terminer :

  • Fais-je suffisamment usage du silence dans ma parole ?
  • Est-ce que j’ai apprivoisé le silence de manière à pouvoir l’utiliser paisiblement en compagnie des autres ?
  • Et dans ma vie, y a-t-il une place pour un peu de silence ?

Recevez nos futures publications

9 + 14 =

:

Adresse

10 rue de Penthièvre
75008 Paris, FRANCE
+33 (0)6 11 85 42 78

Déclaration d’existence

datadock

N° 754191975

Obtenue auprès de la direction régionale du travail, de l’emploi et la formation profesionnelle (Préfecture d’île de France)

CONTACTEZ-NOUS

14 + 5 =