Conférences :

Version définitive Le leadership au prisme de la peinture

Conférence animée par notre partenaire Paul Guillon, agrégé d’histoire et historien de l’art

1/ Jacques-Louis David, Bonaparte franchissant le Saint-Bernard
1801, Château de Charlottenburg, Berlin.

LE LEADER INDIQUE UNE DIRECTION ET SE MET LUI-MÊME EN MOUVEMENT JUSQU’AU RISQUE DU DÉSÉQUILIBRE.

2/ Jean Van Eyck, La Vierge au Chancelier Rollin
1435, Musée du Louvre.

MAÎTRISER LES CODES ET LES SIGNES.
CAPACITÉS D’OUVERTURE.

3/ Van Gogh, Autoportrait à Saint-Rémy
1889, Musée d’Orsay.

UN LEADER QUI S’IGNORE, UN LEADERSHIP À DÉPLOYER.

4/ Raphaël, L’École d’Athènes
1509-1510, Palais du Vatican.

AU SERVICE DU COLLECTIF, POUR BÂTIR L’OEUVRE COMMUNE.

5/ Nicolas POUSSIN, La Récolte de la Manne
1637-1639, Musée du Louvre.

LES DÉFIS DE LA GESTION DU COLLECTIF EN TEMPS DE CRISE.

6/ Nicolas POUSSIN, La Mort d’Eurydice
1650-1653, Musée du Louvre.

CONSTANCE DANS L’ÉPREUVE, PERCEPTION DES DIFFÉRENTES TEMPORALITÉS.

7/ Nicolas POUSSIN, L’Enlèvement des Sabines
1634-1635, Musée du Louvre.

SAVOIR PRENDRE DES DÉCISIONS DIFFICILLES, PERCEVOIR LES ÉLÉMENTS D’HARMONIE ET D’OPORTUNITÉ DANS LE CHAO.

8/ Isaac OLIVIER ou Marcus GHEERAERTS LE JEUNE, Rainbow Portrait
Portrait d’Elisabeth Ière d’Angleterre, v. 1602, Hatfield House.

UN LEADERSHIP INSPIRANT : MAÎTRISE DE SOI, MISE EN VALEUR DES COLLABORATEURS, GOUVERNANCE PERTINENTE PAR L’ÉCOUTE, LA VISION ET LA PAROLE.

Version définitive L'innovation au prisme des grands peintres

Conférence animée par notre partenaire Paul Guillon, agrégé d’histoire et historien de l’art

INTRODUCTION

INTRODUCTION :
Steve Jobs et David Hockney, la collaboration de deux innovants.

1° Pourquoi et comment innover ?

  • Pourquoi innover ? (Raphaël, Turner)
    – Améliorer l’existant
    – Accompagner le changement
    – Se renouveler face à la concurrence
  • Comment innover ? (Balla, Richter, Banksy,
    Hockney, Picasso…)
    – Une concurrence stimulante : la photographie
    – Copier, varier, transgresser…

2° Crise, rupture : quel chemin pour l’innovation ?

  • L’exemple de deux grands innovants : Matisse et Picasso
    – culture
    – travail en équipe
    – contrainte
    – crise
    – simplification
  • L’innovation de rupture, un passage obligé ?
    L’exemple du passage à l’art abstrait

CONCLUSION

  • innover
  • jouer
  • et mettre l’être humain au centre
Par-delà l’épreuve,  Innover et construire un avenir  avec Henri Matisse

Conférence animée par notre partenaire Paul Guillon, agrégé d’histoire et historien de l’art

Figure majeure de l’art du XXe siècle, Matisse peut inspirer tout un chacun quant à sa capacité à innover.

S’appuyant sur l’expérience des anciens tout en puisant des idées chez ses contemporains, travaillant étroitement en équipe pour inventer le fauvisme avec Derain et Vlaminck, comprenant que créer consiste moins à ajouter qu’à simplifier, il nous indique des pistes concrètes pour renouveler nos pratiques, les ajuster et tracer de nouveaux chemins en entreprise ou dans nos vies.

Surtout, la vocation artistique de Matisse est au cœur d’une expérience douloureuse et paradoxale, celle de la maladie comme puissance créatrice.

A 21 ans, alors qu’il se préparait à une carrière dans le Droit, il est hospitalisé pour une grave opération intestinale.

Là, en retrait du monde, il reçoit de sa mère une boîte de couleurs, et découvre la passion de sa vie. Immédiatement doué, il entre bientôt aux Beaux-Arts.

50 ans plus tard, déjà mondialement connu, une nouvelle opération grave lui fait frôler la mort et le laisse handicapé.

Et tandis que son style semblait s’épuiser, cette nouvelle épreuve l’oblige à inventer une nouvelle façon de peindre qui lui permet de sublimer encore son art : les gouaches découpées, ce qu’il appelait lui-même « sculpter dans la couleur », unifiant ses pratiques de sculpteur et de peintre.

Matisse est donc pour nous tout à la fois une source d’inspiration pour innover et une figure de résilience en ces temps troublés. Par la contemplation et l’analyse joyeuse de son œuvre, nous entrerons dans son univers et son parcours pour y trouver des clés et une force renouvelée.

Version définitive : Conférence - L’incertitude : un appel à agir et à créer,  à l’école des maitres de la peinture

Conférence animée par notre partenaire Paul Guillon, agrégé d’histoire et historien de l’art

 « L’audace abolit le risque » Paul Valet

Le monde peut parfois nous sembler difficilement lisible, non linéaire, et nos points d’appuis fragiles, tant la succession des crises, les mutations dans nos métiers, peuvent être inquiétants voire usants. 

Confrontés comme nous aux crises et à un avenir incertain, les grands artistes, (Arcimboldo, Turner, Picasso, Matisse, Pollock et bien d’autres), souvent conseillers et communicants des grands décideurs, nous apprennent en images à faire face à nos incertitudes, à trouver sérénité et inspiration au cœur des changements et des épreuves du présent.

Après avoir exploré les secrets de l’innovation chez les grands maitres de la peinture, Version définitive et Paul Guillon, agrégé d’histoire et historien de l’art, vous proposent désormais des pistes pour maîtriser l’inquiétude et saisir dans l’incertitude des leviers d’opportunités et une source renouvelée de créativité.

Version définitive L'Art de convaincre

Comment, dans un monde saturé d’informations, dans lequel tout le monde a quelque chose à dire, à proposer, à vendre, « obtenir la permission d’être entendu », créer une relation de confiance, marquer les esprits pour ultimement faire agir…

Réponse en 45 minutes grâce à cette conférence qui propose des clés très pratiques, ainsi que de nombreux exemples et extraits vidéos pour vous aider à devenir plus convaincants, motivants et influents.

Version définitive L'art de raconter des histoires

Art immémorial et universel, le storytelling est utilisé par la littérature, les arts du spectacle (cinéma, théâtre, jeux vidéos) mais aussi par le monde de l’entreprise aujourd’hui à des fins de communication (publicité, marketing, présentations).

C’est un moyen puissant de conjuguer l’intelligence rationnelle et émotionnelle. C’est aussi un ensemble de techniques qui permet de relire sa propre histoire ou et celle de son entreprise pour en écrire la suite avec plus de lucidité et de motivation.

Grâce à cette conférence d’1H00, vous serez à même d’utiliser les fondamentaux qui vous permettront de relire vos histoires et de construire celles dont vous avez besoin.

Mémoire et sensibilité chez Chateaubriand, Proust et Yourcenar

Conférence de notre partenaire coralie nuttens, professeur agrégé de lettres

Mémoire et sensibilité dans Mémoires d’outre-tombeA la recherche du temps perdu et Mémoires d’Hadrien

 A l’heure où l’intelligence artificielle se déploie dans tous les domaines et qu’on lui prête la capacité de concurrencer les êtres humains jusque sur le terrain du génie artistique, François-René de Chateaubriand, Marcel Proust et Marguerite Yourcenar nous rappellent que l’intelligence n’est rien sans la sensibilité, que la mémoire affective est incomparablement plus riche que la mémoire volontaire, que l’émotion est à l’origine de la création. Suspendons un instant nos vies connectées pour un voyage dans le temps, promesse de beauté et d’éternité.

Pour plus d'informations sur l'une de nos conférences

12 + 15 =

Adresse

10 rue de Penthièvre
75008 Paris, FRANCE
+33 (0)6 11 85 42 78

Feuille émargement digitale certifiée

Déclaration d'existence

datadock

N° 754191975

Obtenue auprès de la direction régionale du travail, de l'emploi et la formation professionnelle (Préfecture d'île de France)

Suivez-nous !

Lisez-nous !

CONTACTEZ-NOUS