Médiation

  • Tensions dans votre équipe ?
  • Difficultés relationnelles entre collaborateurs ?

 

Avez-vous pensé à une médiation ?

 

Tout conflit trouve son origine dans une des causes suivantes qui peuvent se cumuler :

Un problème institutionnel : C’est le cas lorsqu’il y a un déficit de cadre. Les règles du jeu et les rôles de chacun ne sont pas clairement définis.

Une difficulté relationnelle : C’est le cas lorsque des individus ont du mal à s’entendre tant leurs modes de fonctionnement sont différents. Ou parce-que l’interaction provoque chez l’un ou l’autre ou les deux des projections, interprétations et autres parasitages de la communication.

Version Définitive Médiation
Version définitive divergence d'intérêt et médiation

Une divergence d’intérêt : C’est évident quand deux personnes censées travailler en vue d’un but commun se trouvent malgré eux ou avec leur consentement sur des terrains et des missions qui les mettent en compétition.

Un bon traitement du conflit et par conséquent une médiation efficace que chacun de ses aspects du conflit soit bien identifié et que chacun soit traité avec les outils adaptés.

Il serait vain de vouloir résoudre des problèmes de cadre en ne s’intéressant qu’à la dimension émotionnelle du conflit. De même, il serait illusoire de vouloir pacifier une relation tout en laissant les protagonistes dans une situation où leurs conflits d’intérêt sont tels qu’ils ne pourront être qu’antagonistes.

Comment se déroule une médiation ?

Une médiation se déroule en six étapes :

 

1. Le prescripteur présente le conflit et les personnes concernées au médiateur. Un objectif de résolution du conflit ainsi que des indicateurs de mesure du résultat.

 

2. Le prescripteur propose aux personnes concernées la médiation d’une tierce personne pour traiter leur différend et s’assure qu’elles sont d’accord pour s’engager dans un travail de résolution du conflit

 

3. Le médiateur rencontre dans le cadre d’une ou plusieurs séances (en présentielle ou par visio-conférence) individuelles chaque personne concernée.

 

 

4. Des séances de médiation sont programmées avec les personnes concernées : Selon la nature des cas à traiter, les séances peuvent se dérouler dans le cadre de séances de deux heures (en présentielle ou en visio-conférence), de demi-journées (uniquement en présentielles) ou de journées complètes (uniquement en présentielles).

 

5. Au terme de la médiation, un entretien de « debriefing » est fixé avec le prescripteur : Les personnes concernées présentent les bénéfices de la médiation au regard des objectifs et indicateurs de mesure préalablement fixés et en prenant bien soin de distinguer les aspects institutionnels, relationnels et les divergences d’intérêt à la source du conflit.

 

6. Le prescripteur peut être invité à effectuer des modifications institutionnels et organisationnels pour prévenir la récidive du conflit.

Qui suis-je ?

Version définitive Philippe Lamblin

Je suis coach professionnel, formé à la haute école d coaching, Certifié RNCP et membre du SFAPEC (syndicat Français des Acteurs Professionnels du Coaching que vous pourrez retrouver ici.

Ma méthodologie de médiateur a été très inspirée par Etienne Chomet, animateur de séminaires sur la gestion du conflit et auteur du livre : la méthode CRITERE pour mieux gérer nos conflits.

Vous pouvez en savoir davantage en lisant ma biographie ici.

Adresse

10 rue de Penthièvre
75008 Paris, FRANCE
+33 (0)6 11 85 42 78

Déclaration d’existence

datadock

N° 754191975

Obtnu auprès de la direction régionale du travail, de l’emploi et la formation profesionnelle (Préfecture d’île de France)

CONTACTEZ-NOUS

7 + 9 =