Citaction n°18 : La réalité c’est ce qu’on ne peut imaginer

Version_définitive_La réalité_c'est_ce_qu'on_ne_peut_imaginer

« La réalité, c’est ce qu’on ne peut pas imaginer. » Jacques Lacan.

C’est ainsi que j’invite les participants à nos formations à la communication à se disposer à accueillir l’imprévisible lorsqu’ils ont une prise de parole à donner.

Tout l’enjeu de leur préparation consiste à pouvoir, le moment venu, être suffisamment libre pour accueillir et accepter l’inconnu.

 

Crédit photo : Birta Larisa (Unsplash.com)

Parce-que j’ai rigoureusement préparé ce que je veux dire et sous quelle forme je vais le dire, je vais pouvoir, le jour de ma présentation, m’ajuster à mon public. A son humeur, à son rythme. A ce qu’il m’inspirera.

François Truffaut disait qu’un film ressemblait à « une diligence dans le Far-West » ou à «  un grand malade qu’il faut sans cesse soigner » après quelques jours de tournage.

Le scénario a été ciselé. Les décors repérés. Les scènes répétées. Et cependant la vie s’engouffre, rentre de tous les côtés, tumultueuse, incontrôlable.

Au final, « mon film est bon quand j’ai pris plus de bonnes décisions que de mauvaises » dit Arthur Penn, autre grand metteur en scène.

Décider chemin faisant, faire avec, accepter que ça ne se passera pas comme prévu. Dire Oui au réel. Inconditionnellement, comme le font les champions de l’improvisation.

C’est la clef pour pouvoir le transformer ensuite.

« Ce que tu ne peux éviter, il faut l’embrasser » nous disent les stoïques.

Que de souplesse cela demande, aussi bien lorsque nous communiquons que lorsque nous vivons. Cramponnés à notre manière de voir les choses. Rigidifiés pas nos peurs, nos habitudes, nos croyances limitantes, nous luttons contre ce qui arrive. Nous désolons de voir nos « plans en béton » déjoués.

Et si demain, j’acceptais que ma prise de parole ne se passe pas comme je l’avais imaginée. Ni ma journée d’ailleurs. Ni ma communication ni ma vie ne deviendront parfaites pour autant. Mais sans doute gagneront-ils en justesse. Voilà l’enjeu. La justesse. Comme en musique. D’abord écouter. Puis se mettre au diapason.

« Acting is reacting » disent les acteurs. Quel réalisme. Quelle sagesse !

Recevez nos futures publications

13 + 5 =

:

Adresse

10 rue de Penthièvre
75008 Paris, FRANCE
+33 (0)6 11 85 42 78

Déclaration d’existence

datadock

N° 754191975

Obtnu auprès de la direction régionale du travail, de l’emploi et la formation profesionnelle (Préfecture d’île de France)

CONTACTEZ-NOUS

14 + 9 =