CLE N° 2 pour convaincre : ILLUSTRER

CLE N° 2

Jack Garfein, metteur en scène et professeur de théâtre avec lequel j’ai eu la chance de travailler disait :

Jouer, c’est envoyer et recevoir des images ! 

Ne pourrait-on pas en dire autant lorsqu’il s’agit de communiquer ?

Comme le dit le proverbe chinois :

Une image vaut 1000 mots.


Des études sur les processus cognitifs montrent que l’on retient beaucoup mieux et plus durablement ce que l’on voit.

Notre mémoire est majoritairement visuelle. Notre inconscient et nos rêves sont peuplés d’images. Nos affects sont sous-tendus par des représentations.

Les agences de communication et de publicité sont d’ailleurs chargées de façonner, d’entretenir et de diffuser l’image de telle entreprise, de tel produit du de telle personnalité.

Parfois un logo, une photo, une publicité parviennent à exprimer de manière émotionnelle et synthétique une vérité institutionnelle ou humaine. Dans ce cas l’image vibre, résonne.

Chez Version définitive, nous avons à cœur d’aligner le plus possible l’ADN de nos clients et l’image qu’ils veulent donner d’eux-mêmes.

A défaut, l’image créée ex nihilo sera creuse et illusoire. Elle ne résistera pas au temps.

Le monde de la culture véhicule lui aussi certaines représentations du monde. La télévision, les films, les réseaux sociaux transforment des idées en images qui subrepticement se glissent dans nos mémoires et nos imaginaires. La meilleure manière de préserver sa liberté est d’être conscient de cette guerre d’images qui se joue à notre insu parfois.

Pour autant ne nous privons de cette ressource des images pour communiquer : dire l’essentiel non pas en deux mots mais en une image.
Cela requiert de la créativité et une bonne interaction entre nos cerveaux droit et gauche.

Quelle métaphore pourrais-je utiliser pour faire voir mon projet, ma volonté, mon entreprise ? Quelle analogie puis-je utiliser pour expliquer telle organisation, process, innovation ? Si je devais avoir une image dans mon bureau qui illustrerait le sens de mon action, quelle serait-elle ?

 

 

 

 

 

Lorsque Kennedy incita les ingénieurs de la Nasa à être les premiers à envoyer des êtres humains sur la lune, on le prit tout d’abord pour un rêveur, un naïf. Puis il leur fit voir que des américains, un jour, planterait le drapeau américain sur la surface de la Lune.

Quelques années plus tard, cette image devint réalité.

 

 

 

 

 

 

 

Philippe Lamblin,

fondateur et dirigeant de Version définitive

Le mois prochain, nous donnerons une troisième clé pour convaincre : Le moment-phare.

Pour l’heure, contactez-nous si vous avez besoin de conseils en communication.

Ou rendez-vous sur notre site : www.versiondéfinitive.com.
Vous y découvrirez nos formations à la communication. Pour ceux qui sont pressés, nous proposons deux Coffee training : Un sur l’Art de convaincre. Un autre sur l’Art de pitcher.

Pour lire tous nos articles, bienvenue sur notre blog : http://versiondefinitive.com/blog/

2 commentaires
  1. Bonjour Gabriel

    Oui. C’est ainsi que procédé la mémoire. Associer, autant que possible, du texte, un concept, une idée abstraite à une image ou à un évènement concret qui fait image.
    C’est un excellent moyen mnémotechnique.
    Bien à vous

    Philippe

  2. Bonjour Philippe !
    Moi je suis surtout visuel, quand il y a trop de texte je décroche vite.
    Alors pour me souvenir des choses importantes, j’essaye dans ma tête de les associer à des images, je souligne avec des couleurs, je prend des captures d’écran…
    C’est ce qu’il faut faire ?

Laisser une réponse

Contact

10 rue de Penthièvre
75008 Paris
06 11 85 42 78

Abonnez-vous à notre newsletter !

N° de déclaration d'existence :

75 41919 75

obtenu auprès de la Direction régionale du travail,

de l'emploi et de la formation professionnelle.

(Préfecture d'île de France)